vendredi 17 mai 2013

Radar

 Flashé ! En pleine nuit. Ça surprend.Je n’avais pas vu le panneau de limitation.Flashé ! J’étais bien, détendu, les mains souples… une nuit noire, épaisse... comme j’aime… et là, flash, bref, intense, et de nouveau la nuit noire…Je ne savais même pas qu’il existait une limitation sur cette portion de la nuit.Flashé, en plein sommeil, comme je le disais, ce matin, parodiant Alain Bashung et buvant mon thé vert à l’amende : « J’ai dû rêver trop vite. »  

lundi 15 avril 2013

Concert de printemps

Des conditions météorologiques brutales et exceptionnelles, en ce 14 avril 2013, ont conduit l’orchestre qui devait se produire salle Jacques S*** à reporter son concert de printemps. Outre que les fauteuils risquaient de se trouver désertés, les interprètes, des deux sexes, n’ont pas résisté, à la descente de leur bus, à l’envie de se rouler dans la prairie qui descend doucement du pied du château jusqu’à la paresseuse rivière et, de roulades en roucoulades, la baguette dressée du chef d’orchestre n’a pas réussi à rendre à la raison... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 09:01 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 14 juillet 2010

Le même mis en musique par Julos Beaucarne

Posté par Old_Papistache à 16:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 16 avril 2009

On nous aime de partout dans le monde

Lis-nous une histoirePleine de jolies chosesComme tes bras remplis de roses.Fais-nous ton clown ! Lis-nous une histoire Qui nous fera rireTous perdus dans le délireJubilatoire. On ira se promener avec toi,Ta voix qui nous emmènePartout sur la planèteDans un monde sans peine. Lis-nous une histoire Signée PapistacheOù les mots jouent à cache-cacheAvec Mamoune... Merci, Joye ! C'est un beau cadeau.  Regardez comme mai est en avance au jardinet. Et dimanche, ce sera la lectorale de Tilu, une autre... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 17 février 2009

Jazz en Touraine

Dans ma boite courrielle, ce message accompagné de cette photographie : "Pour ceux qui aiment le jazz, voilà ce qui se passe dans ma commune depuis 22 ans. Belle affiche !" Je me dis que la formulation m'encourage à la publier. L'auteure* ? Une lectrice ! Devinez ! * l'auteure du message que j'ai reçu nuitamment et qui habite Montlouis/Loire
Posté par Old_Papistache à 22:46 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
lundi 16 février 2009

Deux places pour trois, s'il vous plaît !

Vendredi soir, j’étais au concert avec Tilu. Non, non, ce n’est pas un lapsus ni une infidélité. D’ailleurs NOUS étions au concert, Mamoune et moi, avec l’esprit de Tilu. Disons que son âme plana au-dessus de nos têtes pendant tout le spectacle et qu’elle nous suivit sur le chemin du retour.La petite ville, à vingt minutes de voiture de chez nous, où nous avons pris un abonnement pour la saison culturelle invitait, ce vendredi, une formation de jazz vocal.Huit chanteurs, quatre hommes, quatre femmes.Trois musiciens, un pianiste, un... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 14 novembre 2008

Handicap

Découvrez Johann Sebastian Bach! Je ne suis pas patient. L’êtes-vous ? Je remercie toutes celles qui m’envoient tel lien vers telle merveilleuse vidéo, tel sublime poème mis en musique par de délicieux artistes, telle chanson noblement interprétée par son auteur, etc. Je ne suis pas patient. Je ne sais pas rester immobile quatre minutes devant l’écran de l’ordinateur à écouter la plus divine chanson de tous les temps. Je ne sais pas attendre qu’un film se déroule si lentement, si lentement. A peine ai-je cliqué sur le lien que... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 22:40 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
lundi 29 septembre 2008

J'emprunte mon titre à Roland Topor — son œuvre j'adore — pour en orner mon billet de ce soir : "Mémoires d'un vieux con"

Du temps où j’étais encore mort, samedi, donc, je me suis hasardé en un lieu que, vivant, j’aurais fui comme un vampire la lumière du jour. En fait, ombre, je suivais celle de mon épouse entrainée, en ces lieux, par une amie pressée de la voir achever son veuvage. Au pieux — le vampire, le vampire vous dis-je !— prétexte que ses enfants tentaient de décrocher un vague soutien populaire lors d’un concert gratuit, cette amie — de mon épouse ! comment voulez-vous qu’elle ait pu être des miennes, les larmes de ma moitié à peine sèches,... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 21:41 - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,