mardi 16 juin 2009

Libertinage

 Je n’aurais pas dû intituler mon billet d’hier “Bavardage”.Bavard, je ne le suis qu’à la pointe de l’index.En société, je serais du genre taiseux.Voilà que passager sur un paquebot, cette nuit, je me suis lancé dans une grande entreprise de séduction d’une digne représentante “emperlousée” de ce que la noblesse produit de mieux  afin d’assurer un taux de remplissage optimum des cabines du pont supérieur des navires de croisières, sous le regard dubitatif de mes trois filles et celui, interrogatif, de mon épouse,... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 15 juin 2009

Bavardage

Si se baisser à tout moment, remplir le creux de sa main des fraises des bois qui colonisent les massifs, porter la cueillette à sa bouche et recommencer s’apparente à une orgie, alors, cette fin de semaine en a vu des vertes et des pas mûres au jardinet.Vous pouvez venir. Faute de pouvoir composter comme je souhaiterais les végétaux déchus, j’ai effectué deux voyages à la déchetterie. De nouvelles floraisons sont attendues ; les fruits se gonflent. Le jardinet  est accueillant.J'écris peu. Ne croyez pas que mon désir soit tari.... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 13 juin 2009

Entretien devenu indispensable nécessite présence résolument active prévoir baume et onguents pour massages des zones endolories

Je suis au jardin ; si vous téléphonez, laissez sonner longtemps.
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Permalien [#]
Tags :
vendredi 12 juin 2009

Presque

Si je me lève avec dix minutes de retard ou avec dix minutes de retard— ce qui n'est, somme toute, guère différent— boirai-je mon thé froid ou verserai-je l'eau frémissante après que le bol aura été débarrassé ?Si je quitte la cuisine avec dix minutes de retard ou... (non, ce n'est pas la peine, vous avez compris), ma voiture aura-t-elle déjà quitté le garage au moment où j'essaierai d'introduire la clé dans la serrure ?Voilà les questions que je me posais hier soir en sortant de table. Pour m'épargner un petit déjeuner contrarié, je... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 04:11 - Permalien [#]
Tags :
jeudi 11 juin 2009

Le photocopillage tue le livre : Alors achetez celui-ci ou faites-le vous offrir

Elle signe Sarah Ford, son livre a été publié en 2004 en Grande-Bretagne. Larousse nous le donne à lire depuis 2008. Je montre deux pages ( Sarah ? deux pages ? C'est pour donner envie. Promis je ne divulgue pas les autres recettes. C'est vrai, Sarah, prenez cela comme de la publicité — gratuite— pour votre ouvrage déconseillé aux jardiniers sensibles). Tilleul, Tiphaine, Tilu, tizamis de tous poils, précipitez-vous chez votre boulanger-libraire, coiffeur-libraire, marchand de café-libraire, garagiste-libraire,... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 10 juin 2009

Juste

Je ne reçois pas dix courriels l'an mais si vous en aviez envoyé un récemment ne vous inquiétez pas si je tardais à y répondre, mon fournisseur d'accès "laposte", est en dérangement depuis hier.
Posté par Old_Papistache à 10:47 - Permalien [#]

mercredi 10 juin 2009

Chiche (J'aurais pu écrire un titre plus long, mais, pris par le temps, j'ai trouvé plus judicieux de faire court pour une fois)

Valérie dira... Non ! Valérie ne dira rien.               Valérie dirait que... Non !  Au présent...                                 Valérie aime à dire que j’aime... Non ! Répétition !Valérie dit que j’aime tout le monde. Ce n’est pas vrai. D’abord, cela ôte du mérite à ceux que j’aime et ensuite me laisse imaginer comme plus sage que je ne suis.J’ai l’empathie facile. C’est... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 9 juin 2009

On voit qu'il a couru

Hier, j’ai couru de sept heures trente à vingt heures quinze et aujourd’hui, je remets ça de sept heures trente à vingt-trois heures. Non, vingt-deux heures ; Mamoune ne sera pas avec moi, je ne serai pas obligé de quitter la réunion le dernier.Le drame n’est pas que je coure, bien heureux que je puisse encore, le drame est que je peine à penser en courant alors à quoi bon courir si c’est pour oublier ?D'un autre côté, si j'arrête ma course qui pensera à m'attendre ?
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Permalien [#]
Tags :
lundi 8 juin 2009

On comprend qu'il ait fait froid, le Papistache est encore mal réchauffé

Comme il a fait froid hier. Le jardinet est tout blanc. Les campanules : blanches ; Les nigelles : blanches ; Le seringa : blanc ; Les roses : blanches ; La clématite montana : blanche ; Les œillets : blancs ; La pivoine qui pousse sous le pêcher : blanche ; Les arums : blancs ; Les marguerites : excepté le cœur, blanches. Il a fait froid... mais il a plu. Alors... un mal pour un bien. Pourquoi tant de blanc ?Par superstition.Les nuées sévères des orages voyant de là-haut cette blancheur... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 7 juin 2009

Papistache se rend au maxidiscompte

J’avais quoi dans mon charriot de maxidiscompte ? Trois cartons de soixante briquettes de jus d’orange. On a eu peur de manquer alors Mamoune m’avait demandé de retourner en acheter.Pour faire bonne mesure, d’ailleurs, j’ai rajouté deux fois dix briquettes. Les génoises au chocolat, il en restait trois-cent-trente. — Pousse à cinq-cents, m’a suggéré Mamoune.Cent-soixante-dix de plus, ça faisait dix-sept paquets de dix. J’en ai pris vingt. Alors, je récapitule :— Vous pourrez m’éditer une facture ?— Bien sûr. Donc, deux-cents... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Permalien [#]
Tags : , , ,