Je délaisse le jardinet. Je m’en veux.
Je le délaisse un peu. Trop.
Peu, c'est encore trop.

Certes la pluie contrarie l’action du jardinier, mais ce n’est pas tout à fait cela.
Enfin...
Parlons de la pluie.

L’herbe pousse. Tout pousse. Pousse.
La charmille est folle.
Il a plu à la Saint Médard.
Il pleuvra pour la Saint Barnabé.
Ah !  « J’ai mal Verlaine », chantait Bobby Lapointe.
« Vers l’aine » plutôt, c’était du Bobby.

Je délaisse le jardin. Lui, il s’en fout. Il est vert.
Il est vert et pas en rage.
Et moi j’enrage.

Il a dit quoi Verlaine ?
« Il pleure dans mon cœur » ou « Il pleut dans mon cœur » ?
L’escargot, lui, on dit qu’il aime la pluie.
Erreur, trop d’eau le tue. Sa peau n’est pas étanche.
Pas étanche. La pluie pénètre sa peau et engorge ses tissus.
L’escargot.
« Trempez-le dans l’huile, trempez-le dans l’eau. »
Assassins.
Dans l’eau, il gonfle. Comme les pâtes.
Un comble. Lui qui n’en a qu’une.
De patte.

Parlez-moi de la fête à la grenouille.
Mais de l’escargot, non.
C’est pourquoi les pièges à colimaçons.
Dans la bière, l’escargot, il ne s’enivre pas : il s’imbibe.

L’escargot, il lui pleut dans le cœur !
Et il en meurt.

Tu vois, ça, Verlaine, ça, eh bien, moi, ça m’écœure.