Aujourd'hui, je suis invité chez les Fanes.

Mais, bon, elles font la grasse matinée jusqu'à huit heures du mat'.

Il va falloir patienter jusque là !