samedi 17 mai 2014

Encore une petite tranche

— Bonjour prince charmant, me susurre-t-elle.Prince charmant ? Qu’ois-je ? Charmant ? Sa langue aura fourché et elle aura voulu dire « marchant », encore que « boitant bas » eût été de meilleur aloi. Mais, prince ? moi qui ne suis pas noble, « gueux » me siérait mieux. «  Bonjour gueux boitant bas ! » Gueux boite-en-bois, en voilà un pseudo qui me conviendrait parfaitement ;  n’est-ce pas mon destin qui poudroie, là-bas, sur la ligne d’horizon. Papistache boite-en-bois.— Que marmonnes-tu,... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 10:40 - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 1 mai 2014

Qui retrouverait le titre de ce roman où un père de famille (Japonais ?), guéri de sa cécité, renonce finalement à la vue ?

Une cousine reçoit un courriel qui ne lui était pas destiné. Lapsus digital ? Précipitation ? Un échange entre ses deux filles où les donzelles — par ailleurs mères de famille toutes deux ; oui, mes cousines sont grand-mères — portent des jugements sévères et dénués de retenue sur leur génitrice. Pour le prix d’un email reçu, Bécassine — elle se prénomme Chantal, mais si je veux préserver son anonymat, disons Bécassine — a eu accès à tous les échanges ! Digestion difficile !Serais-je allé au bout de la lecture si pareille... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 12:03 - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 30 mars 2014

Aux urnes, citoyens !

Voici un an, une vague connaissance laisse un message sur le répondeur :— On monte une liste pour les élections municipales de mars 2014, ça nous plairait bien de vous compter parmi nous.Je fais le mort. Quelle idée d’avoir songé à moi !Relance. Je ne promets rien ; je vais réfléchir puis j’oublie la date de la réunion. Nouvelle relance. Pour voir, éventuellement apporter une idée, je finis par accepter de participer aux réflexions du groupe qui prend forme.Engrenage. Tu glisses un ongle, la machine te prend le doigt, la main, le... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 11:12 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 30 mars 2009

Demain, si vous l'acceptez, je vous apprends à peler les pommes de terre, ne me remerciez pas, ça me fait plaisir

Voici deux ans Voici un an Samedi soir, je me propose de faire bouillir quelques pommes de terre.                       Crues, c'est rare que nous les mangions.Épouse-Aux-Aguets me crie :— Aubornokaïté*, tu oublies de mettre de l'eau !Et c'était vrai ! ! !                             J'avais oublié de remplir la casserole d'eau.        ... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 30 octobre 2008

Marabout d'ficelle de ch'val de course à pied à terre de Feu follet de vache de ferme de bois d'campêche à la ligne de fond d...

Une fois par mois, rarement deux, je me rends en ville. Impossible de garer son véhicule dans les rues, la municipalité veut drainer toutes les voitures vers les parkings souterrains. Piéton, j’aime assez ; automobiliste, je  suis bien obligé de respecter ce que mes vieilles jambes approuvent.Qu’il vente ou qu’il pleuve — il neigeait aujourd’hui et cela a son importance — un vieil homme, très poli, ouvre la porte de sortie du parking — entendez la porte qui gouverne les allées et venues des automobilistes redevenus piétaille — et... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 21:59 - Permalien [#]
Tags : ,