lundi 19 mai 2014

Le caille-lait caille-t-il le lait ?

Qu'en dit la chèvre ? Jusqu'où une recherche sur le gratteron qui prend ses aises dans certaines parcelles du jardinet peut-elle mener ?  
Posté par Old_Papistache à 18:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 5 mai 2014

Alors ce sont des corps flottants ? j'ai cru si longtemps que c'étaient des... en fait, je n'avais de nom à mettre sur la chose

http://www.wikilinks.fr/corps-flottants/   « Des corps flottants en GIF Article posté Le 20 avril 2014 Les corps flottants sont des taches sombres qui se présentent sous la forme de points, de cercles, de lignes … et qui semblent se déplacer dans le champ visuel. Ils sont particulièrement perceptibles lorsqu’on porte le regard sur un fond peu coloré comme un ciel clair ou un mur blanc. Les corps flottants peuvent apparaître dans de multiples formes ou en différents nombres et ils semblent se déplacer quand on regarde... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 18:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 26 août 2013

iPhone 5, 32 Go blanc

  Je taillais un silex, gentiment, à l'ombre d'une fougère, un enfant s'approche de moi : — Tu fais quoi ? J'explique, je montre. L'enfant s'assied sur la mousse, saisit un éclat tranchant comme un rasoir et pèle une baguette de noisetier dont il fouettait les herbes folles.   Le soir, au téléphone, son père l'interroge : — Qu'as-tu appris en vacances, mon fils, en vacances aujourd'hui ? — J'ai taillé des silex pour en faire des outils et demain, si on trouve de l'amadou, Grand-Père a promis : on... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 12:01 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 28 avril 2013

Pierre de foudre

Je marchais dans la campagne beauceronne avec mon grand-père maternel. Nous avions 82 ans à nous deux. Il se baisse et ramasse un caillou qu’il me tend :— Une pierre de foudre !   Dans sa main, un oursin fossile, semblable à tous ceux que j’amasse et range dans une vieille boite à munitions de guerre. Il ignore ma collection.— Regarde ces marques en forme d’étoile. Quand la foudre frappe les pierres, elle laisse ces trainées. On en trouve beaucoup dans les champs. Moi, interdit, je me garde de contrarier son commentaire... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 11:17 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 6 avril 2013

De profil

Un nez rouge sur mon bureau   rond   un nez de clown  sur mon bureau   enfin, sur une enveloppe de papier kraft   elle-même posée sur un petit paquet de feuilles imprimées voici un mois et en attente d’être lues   un nez rouge appuyé à un pot de yaourt en verre rempli de trombones et agrafes sur le dessus duquel un stylo bille en métal vert émeraude côtoie un gros feutre orange made in Japan    à ma main droite, entre le clavier de l’ordinateur et l’imprimante qu’un... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 14:01 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 6 décembre 2012

Clin d'œil à la feutrière du nord

Posté par Old_Papistache à 17:43 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 5 octobre 2012

Mes dernières volontés

1970— Moi, une cravate ? Plutôt me pendre ! 2012Il a mis fin à ses jours.— Pendu ?— Même pas : fusil de chasse !Ses gosses lui ont fait enfiler par les croque-morts un costard funèbre. Qui a eu l’idée de lui nouer autour du col cette limace vert bouteille ?« Si je meurs un jour *», je n’aimerais pas qu’on  m’habille comme un bourge. Alors, je le redis : « Pas de caleçon sous mon bénard. Capiccio, les filles ? »*(sic)
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 10 septembre 2012

La grâce

Sur son sein, un bébé endormi. Bébé d’un jour. Position fœtale.Elle respire et son sein se soulève. Les poumons du bébé se gonflent.Gros comme mon pouce.Elle ? Assistante maternelle au grand cœur. Pas loin du sien, tatoué par un artiste délicat, le sommeil d’un bébé. Quelle enseigne professionnelle !La lisière ouvragée du balconnet du soutien-gorge comme un drap de dentelle pour couvrir le corps du bébé. Berceau douillet. La grâce.Pas d’ostentation dans ce dessin délicat. Dévoilé, certes, mais caché à chaque mouvement du corsage.... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 25 janvier 2012

Il est des pays où hiver signifie encore quelque chose...

FROID Le froid te saisit toujours comme une mauvaise nouvelle imprévue. Au moment où tu réalises ce qui t’arrive, il est trop tard : tu as le souffle coupé et les jambes qui veulent céder. Tu te ressaisis cependant en te disant qu’on a déjà vu pire. N’empêche, tes yeux pleurent. (Mais ta morve gèle.) Crisse qu’y fait frette. Tu prends instinctivement la posture du marcheur solitaire qui rumine sa peine sur les trottoirs d’une ville indifférente : tête rentrée dans les épaules, visage crispé qui pointe vers le sol,... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 18 février 2011

Comment naissent les rumeurs et les légendes...

Souvenez-vous, le 31 octobre 2008, j'écrivais cela *: et, magie  du mot-clé matutinal, au réveil, je découvre ceci : * et depuis, j'ai eu l'heur de vous entretenir de la fréquence de la demande... J'ai honte.                Croyez-vous qu'il serait judicieux que je publie un démenti ?
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,