vendredi 23 mai 2014

Pas de quoi en faire un fromage

Je le croise parfois au rayon des légumes du supermarché. Nous nous reconnaissons mutuellement, il me salue de mon prénom. Sans se tromper. Depuis un couple d’années, il confond assidument avec celui de mon épouse (prénom épicène excuse). Toutefois, il demande s’il ne s’est pas trompé. Il se souvient  que sa langue fourche obstinément. Dans sa main, deux endives glissées dans un sac en plastique — non, on ne dit pas poche, ici —, il semble perdu :— Où pèse-t-on les légumes ?— En caisse. Dans cet antre-ci, les légumes se pèsent... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 24 avril 2014

Et pendant ce temps-là, à Carmaux, la foule huait Hollande

— "Il n’y avait que Pépé qui Mémé. — Quoi « qui Mémé » ? — Oui, Pépé m’aimait mais Mémé pas."   Ainsi sa Mémé l'aimait pas mais son Pépé si.
Posté par Old_Papistache à 10:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 15 avril 2014

Fin (encore que choisir précisément ce mot lapidaire pour débuter un texte soit assez paradoxal — même si on a vu pire ici !)

Elle s’appelait Maligne et elle est morte.Je la connaissais peu, l’avais croisée une fois ou deux, trois maximum. Je ne crois pas l’avoir jamais même embrassée, d’ailleurs l’eût-elle accepté ? Pas sûr. Elle s’appelait Maligne, moi je l’aurais plutôt baptisée Farouche.Elle est morte.À ce qu’on m’a dit.C’est fou tout ce qu’on peut nous faire accroire en matière de décès. « Untel est mort, untelle est décédée ! »Qui prend la peine de vérifier ?Si ça se trouve la Maligne vit encore.Relisant mon journal intime, dans dix ans, le souvenir de... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 19:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 6 novembre 2013

Du couronnement d'un chef à la peau lisse

Guilleret, dans le duplex de Rosette, je dévalais l’escalier — notons, pour circonscrire les lieux du drame, que le plafond de la cage de ladite suite de marches présente une arête fort contondante à qui dépasse six pieds de haut pour peu que sa foulée manifeste quelque allégresse à la descente (pour la montée, nulle liesse jamais ne provoqua ce que ma narration laisse anticiper ; les mystères de la physique, une fois encore ! ) — je me suis ouvert le crâne : rien ne s’est perdu, il était vide ! J’ai recouvert la béance de mon... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 12 juin 2013

Si l'avenir des retraites tremble, le futur, lui, est en marche

J’ai, bien des fois, peint ma demeure adossée à la cour de l’école du village tout comme l'est celle de madame Yvonne, ma voisine.Hier, le carillon tintinnabule. Des habitués ! La clématite montana qui explose de fleurs et de rameaux audacieux a envahi grillage, boite à lettres et portillon ; soupçonner l’existence de la sonnette, ensevelie sous un frais manteau moucheté de milliers de corolles odorantes, impose qu’on en ait, au moins une fois, pressé le bouton d’un index mutin. Je sors. Le portillon envahi par la liane exubérante se... [Lire la suite]
vendredi 17 mai 2013

Radar

 Flashé ! En pleine nuit. Ça surprend.Je n’avais pas vu le panneau de limitation.Flashé ! J’étais bien, détendu, les mains souples… une nuit noire, épaisse... comme j’aime… et là, flash, bref, intense, et de nouveau la nuit noire…Je ne savais même pas qu’il existait une limitation sur cette portion de la nuit.Flashé, en plein sommeil, comme je le disais, ce matin, parodiant Alain Bashung et buvant mon thé vert à l’amende : « J’ai dû rêver trop vite. »  

lundi 6 mai 2013

Ceci n'est pas un rébus

  Autrefois, gare à qui gaspillait le pain. C’est connu : je ne m’étends pas. Hier, un coup au cœur ! Pour fidéliser sa clientèle, Boulangère-Cent-Fois-Nommée-Ici appose un petit cachet discret sur le sac de papier dans lequel elle glisse les baguettes spéciales dont celle qui régale nos palais gourmands à Épouse-Epousée et moi-même. Contre douze de ces marques rapportées en boutique, le client assidu se voit offrir gratuitement l’objet de son appétit quotidien. Coup au cœur ! Hier, recomptant et ordonnant les dits (en... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 11:03 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 5 avril 2013

Le 5 avril 2013, ça tombait comme à Gravelotte...

Je m'en doutais un peu depuis quelques temps. Ça se confirme. Les intempéries, c'est un coup des Prussiens. On vous met les départements de l'ouest en vigilance orange et la neige arrive de l'est. Les Prussiens, je vous dis ! Bon, ce n'est pas encore la Bérézina,  mais, si c'était moi qui avais le pouvoir de décider, je ne sais pas si je voterais les crédits pour ériger la ligne Maginot. Allez, à+, c'est mon tour de monter la garde. Je vais encore me geler les arpions. Tschüß !
Posté par Old_Papistache à 09:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 27 mars 2013

Abasourdi

Ce matin, au petit-déjeuner, je tente une transmission de pensée volontaire. Sans rien annoncer. Je cherche quelque chose d'incongru et je trouve ça : — Et si je repeignais notre voiture ? Dix secondes plus tard — je vous jure : dix secondes — Épouse-Face-A-Moi me sort : — Tu as vu la voiture qui vient de passer : elle est violette !— Violette ? Elle pouffe : — Non, c'est pour rire, elle était grise. A part quand nous devons renouveler notre véhicule vieillissant, jamais nous ne nous intéressons à la couleur des carosseries. ... [Lire la suite]
jeudi 7 mars 2013

Des kilomètres, des kilogrammes, des litres et des euros

J’achète mes pommes chez un producteur qui, bien que local, n’entretient pas ses vergers dans ma rue. Le carburant que la voiture suce pour le trajet me coûte autant qu’un kilo de pommes au prix producteur. Au supermarché, pour le même prix, je ne pourrais ressortir qu’avec une livre de fruits, poussés — sans doute — sur un arbre polonais ou chilien. N’achèterais-je qu’un kilo de pommes à chaque voyage chez le producteur que le déplacement serait rentable. J’en prends quatre et tends un billet de cinq euros. Le... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 08:01 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,