lundi 21 avril 2014

Une histoire pas trop tarte pour une fois

Décor : un square ensoleillé, un banc.Personnages : une petite fille de cinq ans, un vieux bonhomme chauffant ses os.— Tu connais l’histoire de la tarte aux concombres ?— Non, dis-moi ! « Un monsieur entre dans une boulangerie et demande une tarte aux concombres…— Désolé monsieur, on ne vend pas ça ici...Le lendemain, le monsieur revient avec deux copains et ils demandent trois tartes aux concombres, mais il n'y en a évidemment pas. Et ça continue, ils sont de plus en plus à venir demander de la tarte aux concombres, alors le... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 12:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 12 juin 2013

Si l'avenir des retraites tremble, le futur, lui, est en marche

J’ai, bien des fois, peint ma demeure adossée à la cour de l’école du village tout comme l'est celle de madame Yvonne, ma voisine.Hier, le carillon tintinnabule. Des habitués ! La clématite montana qui explose de fleurs et de rameaux audacieux a envahi grillage, boite à lettres et portillon ; soupçonner l’existence de la sonnette, ensevelie sous un frais manteau moucheté de milliers de corolles odorantes, impose qu’on en ait, au moins une fois, pressé le bouton d’un index mutin. Je sors. Le portillon envahi par la liane exubérante se... [Lire la suite]
lundi 10 septembre 2012

La grâce

Sur son sein, un bébé endormi. Bébé d’un jour. Position fœtale.Elle respire et son sein se soulève. Les poumons du bébé se gonflent.Gros comme mon pouce.Elle ? Assistante maternelle au grand cœur. Pas loin du sien, tatoué par un artiste délicat, le sommeil d’un bébé. Quelle enseigne professionnelle !La lisière ouvragée du balconnet du soutien-gorge comme un drap de dentelle pour couvrir le corps du bébé. Berceau douillet. La grâce.Pas d’ostentation dans ce dessin délicat. Dévoilé, certes, mais caché à chaque mouvement du corsage.... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 17 août 2009

Ai-je dit déjà Mowgli ?

Il est blond comme un angelot de Léonard ou Raphaël. Dans la jungle, le tigre le croquerait, pour faire passer le temps, entre deux cuissots de cerf axis, avec deux olives et une rondelle de citron.C’est un enfant sauvage urbain comme le définit sa mère.Urbain, pas sauvage.J’ai dit sa passion pour les sapeurs pompiers, pour les livrées automobiles et les bruits de la ville : sirènes, cloches, alarmes.Mamoune, sa Mamoune, la mienne, la nôtre, lui offre un modeste cadeau. Oh ! modeste. Le calendrier des sapeurs pompiers de notre petite... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 09:01 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 31 juillet 2009

Faire et défaire, cela s'appelle travailler

Grisette a eu pitié de ses vieux parents. Pour son  Xième déménagement, elle a fait appel à ses amis. Interdit aux plus de cinquante ans.Bien.Mais, la jeune personne ne reprend pas de nouvel appartement. La maison jaune est vaste et ses greniers accueillants. Comment résister à lui donner un coup de main pour monter cartons et meubles divers sous les ardoises du toit ? D’autant que l’aide des amis ne concernait que la partie parisienne de la dite transhumance. Un seul, parmi les élus, a aidé à tout entasser dans le garage. Mais... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 19 juillet 2009

J'ai mis deux sucres dans ta tasse, j'en ajoute un autre ?

Mes grands-parents paternels habitaient sur le plateau de la Beauce et nous dans la vallée de l’Eure. Cinq kilomètres nous séparaient les uns des autres. Nous n’avions pas de voiture, ma mère ne faisait jamais de vélo, quatre sur la bicyclette de mon père, cela aurait fait beaucoup, d’autant que, déjà à cette époque, nous étions cinq. Nous « montions » les voir à pied.En arrivant, mon père se servait un verre de vin. Je me souviens qu’il était le seul à avoir chaud. Les enfants allaient se perdre dans le grand jardin. Une balançoire... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 14:01 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 1 juin 2009

Comme si dimanche devait durer toujours

Pas huit, pas dix, pas douze : vingt.Vingt papillons au-dessus des crucianelles.Non, je ne les ai pas photographiés.Faites-moi confiance.Le couple de tourterelles, sur le fil noir tendu en travers du jardinet, qui lâche sa colombine sur les pavots épanouis. Touché, coulé !Des abeilles sur les fleurs du thym, des abeilles, des abeilles, tant, et tant que l’arbrisseau s’agite comme si le vent endormi ne s’éveillait que pour lui.Dans les doigtiers ocellés de la digitale pourpre les bourdons s’enfoncent et, couverts de pollen, à reculons... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 19 mai 2009

C'est un type qui dit qu'un jour il écrira un billet qui ne plaira à personne en espérant que ce ne sera pas le cas de celui-ci

Un jour, j’écrirai un billet qui ne plaira à personne.Ni aux lectrices tôt levées, ni au lecteur qui trempe sa plume dans le vitriol, ni aux lectrices d’après la pause café de dix heures, ni à la lectrice d’outre-océan, ni au lecteur de passage, ni aux inconnues qui ne déposent aucun commentaire jamais, ni à celles qui repassent en coup de vent, ni à celles qui requêtent Papistache sur leur internet... à personne.J’écrirai un billet sur mes pieds.J’écrirai comme un pied.Je dirai que j’en ai deux, pas plats, blancs et situés à l’aplomb... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 23 mars 2009

Solennelle communion

J’avais fait un pain,                     dimanche matin,                                       un pain chaud pour déjeuner. J’y avais mis de l’eau,                                       un verre plein.Du sel marin,  ... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 18 décembre 2008

Ce fut un sympathique réveillon

Quelle déception, ce matin, au lever.                                      De jouets au pied du sapin, point.Pourtant le réveillon de Noël s’était bien déroulé. Pas trop d’excès alimentaires. Fruits de mer, Tatin d’endives aux noix de Saint-Jacques, gâteau Caraïbe... Coucher pas trop tardif, histoire de ne pas contrarier le rubicond bonhomme. Hélas,     nos petits souliers bien moroses,  ... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 21:03 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,