mardi 30 décembre 2008

Une visite fait toujours plaisir, si ce n'est en arrivant...

Souvenez-vous, voici quelques siècles  jours, Épouse-Et-Moi sommes allés chercher Belle-Maman à la gare de Lyon.Pour la raccompagner, Épouse-GPS a donc* décidé de démarrer de la maison quatre heures avant le départ du TGV.Quatre heures pour cent-vingt kilomètres. Mais         pour raccompagner Belle-Maman                       quels sacrifices n’accepterions nous pas de faire ?*Donc, c'est à cause de la mésaventure du trajet... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 20:41 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 27 décembre 2008

Billet écrit avec une délicieuse sensation de plénitude et une douce chaleur qui se diffuse au creux de l'estomac

Et pourtant c’étaient des pommes au four !Mais, le petit-fils était là !Alors, lui et moi avons laissé les grandes personnes à table.Et pourtant c’étaient des pommes au four !Nous sommes montés dans une chambre et le petit-fils a vidé le contenu du coffre à jouets sur le tapis. Cet enfant-là est un videur né ! Il est entré dans le coffre et s’y est caché. Pour ma part je me suis contenté d’entrer... dans son jeu. Le coffre ? C’est un camion que j’avais réalisé dans la cave de l’immeuble où nous habitions à l’époque. Cet animal, le... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 22:51 - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 3 octobre 2008

Vers sa chute, à grands pas, chaque jour s'achemine

Maintenant vous me connaissez. Si, si.                                                                     Transparent.Alors, je vous avoue que tout ceci  : cette exhibition, ces pitreries, ces grimaces, ces contorsions,  ce striptease... c’était pour cacher une vérité qu’aujourd’hui je dévoile.  ... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 22:21 - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 19 septembre 2008

+ & -

Vendredi soir, 17 h 40.— 17 h 40, on pourrait faire les provisions de la semaine.— Tu y vas, ou j’y vais ?— Vas-y, toi ! Moi, je prépare le velouté de tomates.— C’est long à préparer le velouté ?— Un quart d’heure et 35 minutes de cuisson.— Ça t’ennuie si on dîne tard ?Je me fais toujours avoir !Avec Épouse-Hyper-Sociable, on croit partir pour remplir son panier à provisions  et on confesse le quart de la population du canton. A chaque fois !  J’irais seul, les surgelés ne fondraient pas dans leur sac isotherme. Voyez la... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 22:09 - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 1 septembre 2008

Regain

Un homme heureux.Un homme heureux, ça fait joliment plaisir à rencontrer.Ce n’est pas moi ! Moi, je suis bienheureux, c’est différent. Non, j’ai croisé un homme heureux. Pas précisément un ami. Une bonne connaissance. Il irradiait.C’est beau un homme qui irradie.Ça communique sa chaleur autour de lui. Un Godin en fin d’été.Voici trois ans, sa femme le quitte vilainement. Plutôt, c’est lui qui doit fuir la maison rendue invivable.Banal. Ordinaire. Une histoire d’adultère qui tourne à l’aigre.Il s’enfonce. Son travail lui sert de bouée.... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 22:57 - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 14 juillet 2008

14 Juillet

C'est le 14 Juillet, vous êtes content car vous avez vécu en pension pendant quatre ans, rue du 14 Juillet, ça vous rappelle donc des souvenirs chaque année.   Vous êtes content car vous êtes, pour quelques jours, en famille, dans une grande ville de l'ouest de la France qui n'use plus de désherbant sur ses trottoirs. Du coup, de bon matin — car tous les autres membres de la famille en question dorment encore — vous arpentez les rues désertes et vous vous croyez à la campagne !   Désertes, car c'est un jour... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 09:01 - Permalien [#]
Tags :