samedi 10 mai 2014

Le tissu au-dessus du coffre près du mur

Olarune, notre petite-fille d’au-delà l’océan, celle qui aura trois ans à l’automne, prend sa plume — rémige arrachée à la livrée de sa maman — et nous livre son quotidien :  « Au salon, il y a un coffre près du mur. Un tissu est suspendu pour décorer le mur. Je me cache sur le coffre et passe le tissu par-dessus ma tête. Comme ça, je peux prendre l’avion et venir vous* voir plusieurs fois par jour si ça me tente. » * Ses deux aïeux de la vieille France ! Eux qui redoutaient que la distance n'installât du mou dans les... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 12:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 9 mai 2014

Plus petit que petit, Canalblog, on ne peut plus ?

Je vais devoir modifier le pseudo que j’utilisais pour désigner ma petite-fille d’outre-atlantique. Je postais une photo d’une rune celtique que je réduisais à la taille d’une lettre (comme dans ce petit billet-ci) : les évolutions de mise en page de canalblog ne m’autorisent plus à le faire.La plus petite taille autorisée est celle-ci, là, à droite : Ça va m’occuper un moment cette affaire ! J'avais envie de conter une jolie preuve d'amour de la demoiselle. Le progrès est souvent l'ennemi du mieux ! Encore que, pour le lecteur de... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 27 avril 2014

D'Épouse-Aux-Doigts-Agiles

Épouse-Aux-Doigts-Agiles tricote — une de ses multiples manières de s’assoir. En effet, qu’elle vienne — un peu de science-fiction que diable ! — à se trouver calée dans un fauteuil ou un canapé sans rien entre les doigts, ni livre, ni aiguilles, ni stylo, ni quelque poignard ou coupe-chou, ni… rien vous dis-je, alors l’ennui la saisit par la main. Il lui faut de la patience à l’ennui. L’occasion ne se présente guère, mais il est là. Il attend. Voit-il sa victime désœuvrée, par exemple un excellentissime reportage allemand... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 10:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 28 mars 2014

La maligne et le malin

« Drelin, drelin, drelin… » serine le carillon. La porte d’entrée est ouverte, — printemps précoce oblige — le portillon non. Le Papistache s’extrait de son fauteuil fatigué et court au devant du carillonneur. C’est une carillonneuse !Regards réciproques, salutations d’usage et droit au but :— J’ai une invitation pour un anniversaire.— Pour moi ? incrudulè*-je.— Oui-da, s’enthousiasme la sonneuse.— Et pour quand la fête ? m’enquiers-je ?Là, j’ouvre une parenthèse.(Un plus finaud que moi aurait probablement demandé de qui... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 26 août 2013

iPhone 5, 32 Go blanc

  Je taillais un silex, gentiment, à l'ombre d'une fougère, un enfant s'approche de moi : — Tu fais quoi ? J'explique, je montre. L'enfant s'assied sur la mousse, saisit un éclat tranchant comme un rasoir et pèle une baguette de noisetier dont il fouettait les herbes folles.   Le soir, au téléphone, son père l'interroge : — Qu'as-tu appris en vacances, mon fils, en vacances aujourd'hui ? — J'ai taillé des silex pour en faire des outils et demain, si on trouve de l'amadou, Grand-Père a promis : on... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 12:01 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 16 décembre 2012

Stupeur et tressaillements

Posté par Old_Papistache à 16:25 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 10 décembre 2012

Comme un citron

— Allez, dépêche-toi de me conduire au travail, d’autant que, ce matin, je n’ai rien de spécial à faire.Les autres matins ? — ... (silence pudique).
Posté par Old_Papistache à 18:41 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 9 décembre 2012

De l'expansion de l'univers

Ça fermente, ça bouillonne, ça lève, ça gonfle, ça ballonne, ça mijote, ça travaille, ça enfle, ça déborde, ça croît, ça élargit, ça impatiente, ça météorise…— Mais qu’est-ce qu’il a, ce matin, le Papistache, à brasser son levain manches relevées et fenêtres ouvertes ? — Il est content.— Ben, c’était compliqué de commencer par ça ?Yessena marche seule, également ; les cousins Mowgli et Perceval galopent aux confins de la Bretagne mystérieuse : les petits-enfants repoussent les limites de leur univers et d’autres sont à venir — avant... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 10:59 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 5 décembre 2012

De l’art de souffler dans des tuyaux pour résorber le chômage et accessoirement désennuyer les oisifs des deux sexes

A la radio, une émission sur la poste pneumatique à Paris. Non, non, non, cet article ne se veut pas le chantre de la baladodiffusion. D’ailleurs, je ne dirai ni l’heure, ni la station, ni le jour. Une fois, voici trente ans, j’avais écrit à France Culture pour en savoir plus sur un programme qui m’avait enthousiasmé mais pour lequel j’avais manqué de réactivité et de vivacité, omettant, notamment, de relever les coordonnées des ouvrages dont l’animateur s’était servi pour concocter son sujet ; j’avais reçu une réponse polie (pas par... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 10:25 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 24 octobre 2012

Un élan en forêt du Perche (oui, mais de solidarité !)

Une fois n’étant pas coutume, le papistache va rester dans le purement narratif. « Nous partîmes cinq-cents ; mais par un prompt renfortNous nous vîmes trois mille en arrivant au port… » Non, non, stop ! J’ai eu beau lire que Walrus songeait à rendre son tablier, le temps n’est pas encore venu d’écrire mes billets en alexandrins. Je n’ai pas été élevé par les pères, moi. Néanmoins, nous partîmes bien cinq cents… En revanche, et malgré l’humidité ambiante, notre nombre ne gonfla pas au cours du périple. Épouse-Au-Pied-Menu... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 15:01 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,