lundi 28 avril 2008

Migration pendulaire

Chaque matin,     en voiture,         toujours au même endroit — de l’avantage et des inconvénients de partir à  heure régulière —             nous le croisons.                            Même dégaine,                             même silhouette,        ... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 23:59 - Commentaires [17] - Permalien [#]

dimanche 27 avril 2008

MAMOUNERIES CHAPITRE I

Oui, ce galet, je l'ai retrouvé.Il lévite au-dessus de la masse de ses non-semblables.J'espère que vous ne voyez pas l'artifice qui le maintient en l'air. Ce matin, pendant  que Papistache poursuivait sa nuit, ( il ne se lève plus aux aurores depuis que notre thé nous le dégustons de nouveau seul à seule) j'ai brassé le monticule. Vous m'avez convaincu qu'il portait bonheur : deux jours consécutifs de soleil ! ! ! "Petit Rouge ! Que fais-tu là ?Chaque fois que je te vois, j'ai envie de t'éplucher... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 23:59 - Commentaires [19] - Permalien [#]
samedi 26 avril 2008

Comment occuper un après-midi avec un simple trou dans un galet

Mamoune a troué un caillou.Attendez ! J’ai un doute !— Épouse-Aux-Épaules-Rosies-Par-Le-Soleil, tu m’as bien dit que tu avais troué un caillou, en triant les  galets.— Petit-Homme-Pas-De-Savoie, si tu écoutais avec plus de concentration, tu m’éviterais les répétitions.— J’écoute !— J’ai trouvé un caillou...Oh ! Pardon ! Elle a trouvé un caillou. En triant les galets ?— Épouse-Aux-Épaules-Rougies-Par-Le-Soleil, quel intérêt à me dire que tu as trouvé un caillou dans un tas de galets.— C’est que, Époux-Trop-Dilué, si tu avais... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 23:59 - Commentaires [21] - Permalien [#]
vendredi 25 avril 2008

MES COLLEGUES DE TRAVAIL SONT FORMIDABLES

— "Tu sais, Papistache, j’ai pas envie que tu prennes ta retraite !— Et pourquoi ?— Parce que moi, j’ai pas encore profité de toi et que ça me manquerait si tu partais.— ..."
Posté par Old_Papistache à 23:59 - Commentaires [27] - Permalien [#]
jeudi 24 avril 2008

Le thé fut amer

Le thé fut amer, mais on l’aime assez ainsi.Le thé nous fut amer.Nous futâmes. Nous foutîmes. Nous foutûmes. Foutu thé,thé foutu,foutu t'es !Le thé fut ta mère ? Le thé ? Fut’ amer ! Fut’ pour futal, pantalon. Pantalon amer. Pantalonne amère.Amère pantalonnade.Le thé fut amère maison. Lait ! Massez ! Un scie.Lait massez un scie pour “Massez-les ! Hein ? Si !” ?“Massez-les ! Hein ? Si !”Et j’embraye sur “le thé fut”, le thé fut c’est  le futé !Le técélefuté !Futé maison.L’amer futé, mais on l’éminçait assis  hein ?La mère... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 23:59 - Commentaires [16] - Permalien [#]
mercredi 23 avril 2008

Thé CDLXXIX

Ce matin, la routine  filait, légère.La bouilloire chantait comme chantent les bouilloires.La table était dressée, sur ses quatre pieds. Confitures, croûtons, cuillères... bref tout se tenait à sa place.Le grain de sable.Par quel concours de circonstances me suis-je retrouvé la bouilloire dans la main droite et le sachet de thé dans la gauche ?        Qu’importe, il fallait assumer !            D’un geste propre et clair, j’ai lancé le sachet en direction du... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 23:59 - Commentaires [21] - Permalien [#]

lundi 21 avril 2008

De la virtualitude des choses

J’emmerde bien du monde en voulant sortir de mon registre  habituel. Je ne devrais pas essayer de penser, c’est au-dessus de ma faculté (fém. sing.)Caro_carito, me voit prisonnier d’un jeu vidéo, créature fantasmée !Map avoue rire. Rit-elle de moi ou à cause de moi ?Tilu, me tend la main en me reconnaissant comme son frère en évasions.Véron m’invite à faire les trottoirs des villes.Kloëlle se retient d’imiter mes délires, trop d’éducation, peut-être ?Walrus apprend la géographie des régions françaises.Miss-Ter se pose des... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 23:59 - Commentaires [12] - Permalien [#]
dimanche 20 avril 2008

Le virtuel ne s'oppose pas au réel mais à ce qui existe dans le concret, alors que le réel s'oppose, quant à lui, au possible

Épouse-Bien-Tangible conduisait. A son côté droit, comme de coutume, j’arrachais, d’un doigt divin, les panneaux routiers et publicitaires qui, en dépit de mes nombreuses tentatives persistent à encombrer les bernes de nos sympathiques routes départementales.Clac ! J’adore gifler les panneaux d’aluminium, ou les enfoncer, d’un poing  même pas rageur, sous cinquante centimètres de terre. Parfois, j’en déterre un, pour faucher les autres.Je vous assure que les automobilistes qui nous suivent me rendent grâce pour la pureté... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 23:59 - Commentaires [17] - Permalien [#]
samedi 19 avril 2008

J'emprunte mon titre à Val : le marasme continue à étendre ses ravages

Ce matin, j’attendais mon tour, sagement, pour déposer, sur le tapis roulant de la caisse N° 5 du supermarché local, les articles, qui, fort benoîtement, dormaient au fond du caddie de location que j'avais poussé entre des rayons débordants, quand j’ai réalisé qu’il y avait belle lurette que Kloëlle ne nous avait pas gratifié d’un billet croqué sur le vif en son temple de la consommation à elle.Et comme ses enfants ne pilleront pas le frigo avant au moins huit jours et qu’elle va se nourrir d’un courant d’air et de deux concerts, il... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 23:59 - Commentaires [18] - Permalien [#]