vendredi 26 avril 2013

Retour de baguette

Ce matin, j’entre d’un pas vif dans la boulangerie et… Flash back Voici quelques mois encore La boulangère :— Monsieur ? Depuis quelques semaines La même :— Une céréales* ? Ce matin La toujours identique avait déjà à la main la dite baguette et, du coup, je mâchouille :— Est-ce un hasard ou vous aviez réellement anticipé mon arrivée... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 20:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 22 avril 2013

Lathrée clandestine

Voici 1429 jours, (ah, vous ne pensiez pas être si âgés !) je vous faisais part de ma joie de découvrir une plante dont j’avais, pendant presque 20 000 jours, totalement ignoré l‘existence.Voici 1098 jours, je vous refaisais le coup avec une méduse (qui n’en est pas une, mais une colonie de polypes) : la vélella vélella. Bravo, vous avez deviné — l’âge ne flétrit pas vos neurones—, je vais, de nouveau, tartiner ma science nouvelle. Jamais, jamais, je n’avais eu le moindre soupçon concernant cette plante à fleurs qui tapisse à... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 18:41 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 18 avril 2013

Interlude

Épouse-trop-Ravie et moi partons quelques jours : Yessena*, son père et sa mère nous manquent et réciproquement. Je publie, avant de monter dans la voiture, une historiette écrite cet hiver. J'avais l'intention d'en pondre cent comme celle-ci : l'hiver s'est achevé trop tôt, je me suis arrêté à deux. Un post-it, couvert de pattes de mouches, est en attente quelque part sur mon bureau ; si je concrétise l'idée, il ne me restera que quatre-vingt-dix-sept nouvelles à torcher pour que le compte soit bon. Après tout, j'ai bien essoré, par... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 21:18 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 16 avril 2013

Négociation hasardeuse

Devant la gare : un rond-point. Fleuri. Avec amour. Par les jardiniers de la ville. Soigneusement refait à neuf deux fois l’an. Au printemps et à l’automne. Parfois l’inverse. Et régulièrement, sans faillir jamais, les roues arrière d’un semi-remorque, voire d‘un simple camion, mordent copieusement au-delà de la bordure disloquée du trottoir et impriment de profondes ornières dans la terre ameublie. Immanquablement. Et je ne jette pas la pierre aux camionneurs, j’ai eu conduit (comme aurait eu dit mon grand-père), jadis, quelques... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 23:01 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 15 avril 2013

Concert de printemps

Des conditions météorologiques brutales et exceptionnelles, en ce 14 avril 2013, ont conduit l’orchestre qui devait se produire salle Jacques S*** à reporter son concert de printemps. Outre que les fauteuils risquaient de se trouver désertés, les interprètes, des deux sexes, n’ont pas résisté, à la descente de leur bus, à l’envie de se rouler dans la prairie qui descend doucement du pied du château jusqu’à la paresseuse rivière et, de roulades en roucoulades, la baguette dressée du chef d’orchestre n’a pas réussi à rendre à la raison... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 09:01 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 13 avril 2013

Meilleure ou pire

Je pars faire les courses. Il ne reste plus de lait et je désire fouetter une crème pâtissière. Épouse-À-Son-Bureau me lance :— Prends la liste accrochée au réfrigérateur !Je m’empare du papier qu’un lézard nickelé maintenait fixé à la porte métallique.— Adieu, mon amour, puisses-tu conserver éternellement un doux souvenir de notre vie commune !Parfois, elle trouve que j’en fais un peu trop… alors, j’en rajoute !— Ferme la porte en sortant !Dans le magasin, méthodique, j’épluche la liste et, pressé, ne me distrais pas de ce qui est... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 06:01 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 11 avril 2013

De la lecture de la presse au petit déjeuner

Arthropodes pour arthropodes, pourquoi se régaler de crevettes, homards, langoustes, crabes en tous genres — animaux souvent prompts à se nourrir de cadavres ou charognes — et grimacer à l’évocation de sauterelles ou criquets amateurs de délicieuses mannes végétales ? L’actualité me suggère un billet gastronomique. Je tartine bien, aux matins sonnants — enfin, volontiers plutôt car il m’arrive de viser à côté de la biscotte — une pâte d’amandes aux vertus nutritives, pourquoi ne pas varier le menu en usant d’une pommade aux sucs... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 05:01 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 8 avril 2013

Et pour montrer sa belle voie

Mon père, mon grand-père et moi avons, cette nuit, entrepris de réparer ma scie à métaux. La galère !Déjà, quelle équipe ! Un mort — mon grand-père —, un alzheimer —mon père —, et un branquignole — moi.La crémaillère de la scie ayant rendu l’âme, j’avais remplacé les joints défectueux par des rondelles de champignons découpées à l’emporte-pièce, ça coulissait bien, mais, mon père, profitant que je m’étais assoupi un moment en attendant le retour de mon grand-père, parti acheter un réflecteur en aluminium pour la suspension de ladite... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 11:01 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 6 avril 2013

De profil

Un nez rouge sur mon bureau   rond   un nez de clown  sur mon bureau   enfin, sur une enveloppe de papier kraft   elle-même posée sur un petit paquet de feuilles imprimées voici un mois et en attente d’être lues   un nez rouge appuyé à un pot de yaourt en verre rempli de trombones et agrafes sur le dessus duquel un stylo bille en métal vert émeraude côtoie un gros feutre orange made in Japan    à ma main droite, entre le clavier de l’ordinateur et l’imprimante qu’un... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 14:01 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 5 avril 2013

Le 5 avril 2013, ça tombait comme à Gravelotte...

Je m'en doutais un peu depuis quelques temps. Ça se confirme. Les intempéries, c'est un coup des Prussiens. On vous met les départements de l'ouest en vigilance orange et la neige arrive de l'est. Les Prussiens, je vous dis ! Bon, ce n'est pas encore la Bérézina,  mais, si c'était moi qui avais le pouvoir de décider, je ne sais pas si je voterais les crédits pour ériger la ligne Maginot. Allez, à+, c'est mon tour de monter la garde. Je vais encore me geler les arpions. Tschüß !
Posté par Old_Papistache à 09:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,