— Je vais écrire à l’ombre !
— Parfait ! Sur quel thème ?
— De l’ombre !
— De l’ombre à l’ombre ? Installe-toi plutôt au soleil, pour mieux y voir ton ombre.
— Pas sot ! Je vois déjà l’ombre de mon stylo sur la feuille ; on jurerait que l’encre sourd de l’ombre même.
— Sinon qu’elle est bleue !
— Oui, sinon qu’elle est bleue. Mais l’ombre n’est pas noire ; elle est translucide. J’aurais juré qu’elle était noire. L’ombre est translucide ! Ça alors ! J’avais le phénomène devant les yeux depuis toujours et je ne voyais rien ! J’eusse été un très mauvais peintre.

Franck BuscherSans titre 1