mardi 15 avril 2014

Fin (encore que choisir précisément ce mot lapidaire pour débuter un texte soit assez paradoxal — même si on a vu pire ici !)

Elle s’appelait Maligne et elle est morte.Je la connaissais peu, l’avais croisée une fois ou deux, trois maximum. Je ne crois pas l’avoir jamais même embrassée, d’ailleurs l’eût-elle accepté ? Pas sûr. Elle s’appelait Maligne, moi je l’aurais plutôt baptisée Farouche.Elle est morte.À ce qu’on m’a dit.C’est fou tout ce qu’on peut nous faire accroire en matière de décès. « Untel est mort, untelle est décédée ! »Qui prend la peine de vérifier ?Si ça se trouve la Maligne vit encore.Relisant mon journal intime, dans dix ans, le souvenir de... [Lire la suite]
Posté par Old_Papistache à 19:04 - Permalien [#]
Tags : ,